Olivier Seban : notre Avis sur sa formation en immobilier “Immob2a”

Vous avez visionné sur une vidéo d’Olivier Seban, et vous vous demandez si l’on peut faire confiance à cet expert en immobilier ? Vous souhaitez lire des avis et des témoignages sur les formations d’Olivier Seban ?

Expert immobilier
Dans cet article, nous verrons :

  • Qui est Olivier Seban, et qu’est ce qui l’a poussé à se spécialiser dans l’immobilier
  • Ce que vaut réellement sa formation, et si elle peut vous permettre d’accéder à l’indépendance financière en investissant dans la pierre

Qui est Olivier Seban ? Les débuts d’un illustre formateur immobilier

Des origines modestes

Contrairement à de nombreux investisseurs immobiliers, Olivier s’est bâti seul. Il es pourtant né dans une famille aux revenus modestes, avec des parents aux ressources limitées. Ceux-ci ne pouvaient pas forcément le faire voyager, ni lui donner beaucoup d’argent pour ses loisirs.

Olivier Seban comprend donc qu’il ne peut compter que sur lui s’il veut pouvoir se faire plaisir. La graine de l’entrepreneuriat germe déjà en lui lors des ses années adolescentes, et l’amènent à créer des petits business qui vont lui apporter des revenus. Encore mineur, il sent déjà qu’il peut parvenir à gagner de l’argent sans forcément avoir à proposer ses services à en employeur.

Il n’a d’ailleurs été salarié que pendant de très courtes périodes. À notre avis, c’est probablement du au fait que le désir d’indépendance reprenait à chaque fois aussitôt le dessus. Il a par exemple travaillé pour un fleuriste, pour lequel il se chargeait d’effectuer des livraisons chez des particuliers.

Il lance à l’âge de 23 ans sa première véritable entreprise, alors que la micro-informatique commence à faire son apparition en France. Il y décèle une réelle opportunité de marché, et parvient à sentir avant les autres les multiples possibilités induites par ces progrès technologiques.

Pour cette première société, une idée folle lui vient à l’esprit : appliquer le système des vidéo-clubs à ce secteur. Il va ainsi permettre aux particuliers et aux entreprises de tester des logiciels informatiques, et de les louer pendant plusieurs jours. Il faut savoir, qu’à l’époque, ces logiciels étaient extrêmement onéreux. Il n’était pas comme aujourd’hui possible de souscrire à un abonnement directement auprès de l’éditeur. Il fallait payer directement plusieurs milliers (voire dizaines de milliers) de francs pour pouvoir s’offrir un logiciel, dont on ne connaissait souvent pas réellement les fonctionnalités.

Ce fut une révélation : avec plus de 300 000 francs de chiffre d’affaires par an, le jeune Olivier gagne alors bien plus d’argent que ses parents. Grisé par son succès, il accepte un an plus tard de revendre sa société. Le problème, c’est qu’il fut payé avec un chèque en bois ! Il ne put malheureusement jamais récupérer l’intégralité de la somme qui lui était due.

Mais Olivier va tout de même rebondir. Deux ans plus tard, il fonde une société de distribution de matériel informatique. Malheureusement, même si ce fut un succès commercial, Olivier Seban n’a alors que des connaissances très limitées en termes de gestion d’entreprise. Il a donc du mal à faire face à la croissance soudaine de la demande, et est contraint de rapidement mettre la clé sous la porte.

Il avait tout de même monté, pendant cette période, une autre entreprise dans le domaine de la distribution de pièces informatiques. Tirant des leçons de son échec précédent, il s’empresse de confier la gestion de sa société à une personne très qualifiée. Cette autre entreprise lui permis d’atteindre, en moins de quatre ans, le seuil symbolique des 100 millions de francs de chiffre d’affaires annuel. Un véritable succès financier.

Olivier est alors particulièrement heureux. Il parvient à gagner l’équivalent de 150 000 euros par an, et n’a presque pas besoin de travailler : c’est son entreprise qui “travaille” pour lui. Il doit juste se rendre dans les locaux de sa société quelques heures chaque semaine, afin de s’assurer de son bon fonctionnement.

Le problème, c’est qu’il va rapidement se mettre en désaccord avec son salarié. Il va donc devoir s’en séparer… C’est là qu’il doit se mettre à réellement travailler : entre 70 et 85 heures par semaine, pour s’occuper de l’ensemble des aspects opérationnels. Il parvient tout de même à revendre son entreprise, après trois années de travail acharné.

Un capital à faire fructifier

Âgé de seulement 35 ans, Olivier Seban est déjà à la retraite. Il est alors à la tête d’un petit patrimoine financier, qu’il va tenter de faire fructifier. Ayant beaucoup de temps libre, il va pouvoir entièrement se consacré à cette tâche. Il commence donc à se plonger dans de nombreux livres : actions boursières, gestion d’entreprise, développement personnel,…

Mais sa plus grande découverte fut l’investissement ‘immobilier. Il découvre qu’il va pouvoir, grâce à l’effet de levier, multiplier les acquisitions. Les biens qu’il va détenir vont ensuite lui permettre de générer des revenus passifs, et de faire travailler l’argent pour lui.

Présentation d'Olivier Seban

Cette idée de “faire travailler” son argent semble être une constante chez Olivier Seban. Vous allez peut-être penser que l’homme est paresseux… mais non ! Il a juste compris qu’il était beaucoup plus malin d’utiliser son capital pour investir dans des actifs , qui vont lui permettre de gagner de l’argent tous les mois, sans (presque) rien avoir à faire.

Dans le même temps, il va se passionner pour la spéculation boursière. Il va profiter au maximum de la fameuse “bulle internet” des années 1999-2000, pendant laquelle le cours de certaines actions a été multiplié par 100.

Un méchant capitaliste opportuniste ? Nous ne le pensons pas. En effet, Olivier ne fait que trouver des astuces pour gagner de l’argent. Des astuces légales. Rien n’empêche qui que ce soit de faire comme lui pour générer des revenus. Il sait à quel point l’argent est important lorsqu’il s’agit de vivre une vie pleine, et de ne pas être limité par un compte en banque trop peu garni.

Ce que je pense de ce spécialiste de l’indépendance financière aux multiples casquettes

Fort de ses précédents succès, Olivier a souhaité mettre à profit son expérience au plus grand nombre. Comme vous allez le voir, il a multiplié les supports pour pouvoir s’adresser à un large public : livre best-seller, chaîne YouTube, site internet,…

Il va ensuite permettre à ceux qui veulent approfondir vraiment le sujet d’acheter une formation, dans laquelle il livre tous ses secrets.

Mais intéressons-nous tout d’abord à l'”esprit” des contenus d’Olivier Seban. De quelle vision de la vie part cet investisseur ? Quelles sont les valeurs qu’il s’efforce de nous inculquer au travers de ses écrits et de ses vidéos ?

Une véritable volonté d’indépendance

C’est l’idée que veut instiller Olivier Seban dans l’esprit des internautes : l’indépendance financière est accessible à tous. Car beaucoup se plaignent d’occuper un poste qui ne leur convient pas. Beaucoup râlent sans cesse contre leur entreprise, arguant qu’ils fournissent un travail conséquent, qui n’est pas rémunéré à sa juste valeur. Pourtant, ils sont peu nombreux à se lancer dans l’investissement en immobilier, même s’ils en auraient les moyens.

Olivier pense que c’est principalement lié à des croyances limitantes. De nombreux français pensent que “c’est trop risqué”,  que “ce n’est pas pour eux”, ou “qu’ils n’en n’ont pas les moyens”.

Investir, ça fait peur

Mais comme Olivier le précise, il n’est pas nécessaire d’être multi-millionnaire pour s’offrir son premier bien immobilier, et pouvoir s’offrir ainsi une certaine sécurité financière.

Il estime d’ailleurs qu’avec un salaire “moyen” (1500 à 1700 euros par mois), n’importe qui peut s’offrir un appartement en province, même sans apport. Il juge qu’il n’est pas si compliqué d’obtenir un crédit pour des sommes allant de 50 000 à 100 000 euros. Il est donc souvent frappé de voir que de nombreux français, qui peuvent pourtant s’appuyer sur un salaire confortable, n’ont même pas l’idée d’investir dans la pierre.

Pourquoi investir dans l'immobilier

Il retient d’ailleurs une constante : les personnes qui ont franchi le pas ne pensaient alors pas forcément que l’investissement immobilier était “fait pour eux”.

Ils avaient tendance à croire que c’est pour les autres, et qu’ils n’en n’était pas capables.

Enfin, le formateur a tendance à insister sur le fait que beaucoup de français n’ont pas l’habitude de négocier les prix.

Il insiste pourtant sur l’importance d’une bonne négociation, qui peut permettre de gagner plusieurs milliers d’euros sur l’acquisition d’un bien immobilier.

Dans la vie vous n’obtenez jamais ce que vous méritez, seulement ce que vous négociez

Il sait par ailleurs que les propriétaires ont bien souvent tendance à gonfler leur prix, et ont pour la plupart une “marge” de négociation.

Des conseils concrets pour réussir

Olivier nous semble être une personne pragmatique : il a pu pendant des plusieurs années tester des méthodes qui lui permettraient d’accroître la rentabilité de ses investissements. Il s’est sans cesse confronté au terrain, a expérimenté, et a pu voir ce qui pouvait vraiment marcher.

Car beaucoup se lancent dans l’immobilier avec des visions faussées. Certains débutants procèdent à des acquisitions trop coûteuses, pour des biens qui n’en valent pas la peine… et s’étonnent quelques années après de ne pas dégager un ROI positif. C’est sans doute la raison pour laquelle il insiste sur la nécessite de se former, afin de ne pas commettre d’erreurs.

Il pense également que trop de gens se focalisent sur l’aspect fiscal, et que celui-ci ne devrait être appréhendé qu’après avoir trouvé un investissement potentiellement profitable. Il explique qu’un bon investissement tient seulement en deux choses : trouver un bon banquier (pour obtenir un prêt dans de bonnes conditions) et un bon vendeur (afin de réaliser une bonne opération, à un prix en dessous de celui de marché).

Tout au long de ses vidéos, Olivier Seban insiste également sur la notion de développement personnel. Il pense qu’il ne faut pas rêver sa vie, et se donner les moyens de réussir. Pour cet expert, on ne peut réussir qu’en se remettant sans cesse en question, et en affinant constamment sa stratégie.

Les livres d’Olivier Seban (et mon avis sur le best-seller Tout le monde mérite d’être riche)

On peut voir que l’expert immobilier a déjà rédigé de nombreux livres.

Les livres d'Olivier Seban

On peut par exemple citer Techniques et stratégies de Day Trading et de Swing Trading, publié en 2007, ou encore “le millionnaire immobilier”, sorti en 2014.

Mais son plus grand succès, c’est le best-seller Tout le monde mérite d’être riche. Traduit en 6 langues (dont le japonais), c’est un ouvrage dédié à l’éducation financière. Olivier va l’utiliser pour balayer d’un revers de main les croyances fausses sur l’argent. Il utilise des termes simples pour permettre aux débutants de comprendre facilement les mécanismes basiques de la finance personnelle.

On peut y découvrir des tas de conseils pratiques, en particulier sur l’investissement. Olivier nous détaille les principales notions à avoir tendance pour savoir, compte tenu de notre situation, les actifs à privilégier. Il explique pourquoi il faut vivre de ses intérêts, et non de son capital. En somme, nous pensons qu’Olivier Seban désire avant tout une chose : nous inculquer des méthodes simples, qui vont nous permettre de travailler moins (d’heures) tout en gagnant plus (d’euros).

Nous avons particulièrement aimé ce livre, même s’il n’a rien de véritablement révolutionnaire. Contrairement à de nombreux ouvrages sur la finance, il n’utilise pas de termes pompeux. Tous les concepts présentés sont ponctués d’exemples concrets, qui permettent de facilement comprendre les mécanismes qui sont en oeuvre. C’est un petit guide bien sympathique, que nous conseillerions volontiers à tous mes proches.

On peut d’ailleurs voir que les évaluations sont plutôt positives (même si c’est loin d’être parfait) :

Les avis sur Amazon concernant le livre "tout le monde mérite d'être riche"

Nous ne pensons pas que ce livre puisse permettre à Olivier de gagner beaucoup d’argent. Nous croyons surtout qu’il va lui permettre d’asseoir son autorité, dans un secteur particulièrement concurrentiel. Lorsque les gens se retrouveront sur la page de vente de ses formations, ils seront probablement plus enclins à passer commande s’ils ont déjà entendu parler de son livre.

Ce livre va par ailleurs lui servir pour apparaître sur les plateaux de télévision.

On a ainsi pu l’apercevoir en 2010 aux côtés de sa femme dans l’émission de Mireille Dumas “Vie privée, vie publique”, où il fit une apparition très remarquée :

On peut voir qu’il n’a pas peur de tordre le cou à de nombreuses croyances fausses sur l’argent. Pour lui, ça ne doit pas constituer un sujet tabou : tout le monde devrait pouvoir en parler librement. Par ailleurs, il croit en la capacité des français à prendre leur destin en main, et il pense que n’importe qui est capable d’accéder à l’indépendance financière.

Notez que ce n’est pas la seule émission à laquelle il a participé : on peut voir sur son blog de nombreuses références (TF1, RTL, Europe1, M6,…) :

Apparitions dans les médias d'Olivier Seban

Plus de 30 000 abonnés sur YouTube

Olivier Seban, mon opinion concernant cet expert immobilier

Olivier Seban est à la tête d’une chaîne YouTube très suivie, dans laquelle il distille de précieux conseils à tous ceux qui aimeraient se lancer dans l’investissement immobilier.

Liberté financière, astuces de négociation, secrets de la réussite,,… De nombreuses thématiques sont abordées, la plupart en rapport avec l’immobilier.

Ce que nous aimons particulièrement, c’est que l’on peut y trouver des interview de personnes lambda, qui racontent la manière dont ils se sont lancés dans l’investissement immobilier. Des personnes qui n’étaient pas expertes dans ce domaine, mais qui se sont finalement dit “pourquoi pas moi ?”. C’est en montrant ces cas de réussite qu’Olivier cherche à inspirer son audience, en leur montrant régulièrement la preuve que n’importe qui peut réussir dans l’immobilier.

Il a par ailleurs interviewé un notaire, qui nous permet de rentrer dans les coulisses de cette profession souvent décriée. On peut y apprendre toutes les astuces pour se servir de cette personne afin d’obtenir un prix plus attractif lors d’un investissement.

Ce qui nous plaît, c’est qu’Olivier n’hésite pas à adopter un ton provocateur dans ses vidéos. Il tente souvent de jeter un pavé dans la mare, afin de nous inciter à remettre en question nos croyances.

C’est le cas avec cette vidéo intitulée “négociation : comment se faire jeter” :

Il explique que ses multiples tentatives pour faire baisser le prix d’un bien sont parfois rejetées… et que ce n’est pas un problème ! Il n’a rien à perdre, et préfère tout essayer pour obtenir un bien au meilleur prix, plutôt que de l’obtenir dans des conditions désavantageuses.

Le blog d’Olivier Seban

Olivier tient également un site internet, dans lequel on peut trouver plusieurs articles de blog. Mais rien d’extraordinaire : on se rend compte rapidement que ceux-ci ne contiennent que ses vidéos YouTube, accompagnées de transcriptions texte. Il n’y a donc pas grand intérêt à aller sur ce site, puisque l’on peut tout trouver facilement sur YouTube.

Notez que l’on retrouve également sur son site des liens pour commander facilement ses ouvrages.

Les rencontres Master Immob : les séminaires d’Olivier Seban

Olivier multiplie les méthodes pour faire diffuser ses idées. Il propose donc régulièrement des week-end, nommés “Master Immob”.

Généralement, le samedi est consacré à une présentation (c’est la Rencontre Master Immob), et le dimanche à un séminaire. On peut y trouver de nombreux conseils pour se lancer dans l’investissement immobilier.

Olivier y fait intervenir certains de ses acolytes, tous investisseurs : dans des biens immobiliers, dans des parkings, des box,… On peut également y voir Gérald, qui était encore il y a quelques années un courtier en crédit, et qui partage toutes ses astuces pour bénéficier de taux d’emprunt avantageux.

Que vaut vraiment la formation Immob2A d’Olivier Seban ?

Réaliser des formations, c’est une bonne chose. Mais encore faut-il que celles-ci soient véritablement utiles pour les élèves. D’autant plus que le prix n’est pas donné : vous devrez débourser 920 euros (ou régler 3 mensualités de 340 euros) pour l’obtenir.

Alors que vaut vraiment sa formation ? Peut-on trouver dans Immob2A des modules vraiment utiles, susceptibles de vous aider à devenir un bon investisseur immobilier ?

De nombreux modules, pour appréhender l’investissement immobilier dans sa globalité

Ce que nous avons aimé dans la formation Immob2A, c’est que celle-ci est découpée en modules.

Chacun de ces modules va contenir des informations concernant une thématique de l’investissement immobilier : trouver un bien intéressant, négocier son prix, savoir convaincre son banquier,… C’est une véritable boîte à outils dans laquelle n’importe quel débutant pourra savoir comment bien gérer les différentes étapes d’un investissement rentable.

La formation est simple à consulter. Une fois inscrit(e), vous aurez accès à une interface bien pensée dans laquelle vous retrouverez chacun des modules :

Interface des modules Immob2a

Notre avis sur Immob2A d’Olivier Seban

Avis sur la formation Immob2a

Mais alors, que vaut la formation phare d’Olivier Seban ? Si vous lisez cet article, vous vous demandez probablement si celle-ci vaut vraiment le coup. Afin de vous aider à faire votre choix, nous allons vous proposer une analyse détaillée de ce programme.

Huit modules vidéo complets

Pour vous aider à mieux comprendre ce que contient la formation,voici une présentation des différents modules auxquels vous aurez accès.

Module vidéo 1 : “Le coeur de l’Immob2A”

Olivier Seban démarre en trombe, en nous détaillant globablement sa méthode. On y apprend comment il va être possible de s‘offrir plusieurs biens immobiliers sur une courte période. L’expert nous explique également comment s’arranger pour pouvoir rapidement les rembourser, et faire en sorte de ne plus avoir de crédit sur le dos, tout en profitant de revenus passifs.

Nous avons bien aimé cette introduction, qui nous plonge directement dans le grand bain de l’immobilier. On comprend la stratégie adoptée par Olivier, qui met un point d’honneur à multiplier les acquisitions. L’objectif ? Permettre à ses élèves de devenir rentiers au bout de quelques années, en s’appuyant sur l’effet de levier propre à ce type d’investissement.

Module vidéo 2 : “Comment trouver les bonnes affaires”

Olivier est un véritable dénicheur. Lorsqu’il se rend dans une ville, il aime bien “fouiner” à la recherche de perles rares. Pour cela, il va s’efforcer de trouver ce qu’il appelle des “bons vendeurs”, autrement dit des vendeurs pressés, qui souhaitent rapidement se débarrasser de leur bien. C’est pour lui la meilleure façon de tomber sur de bonnes affaires, et de profiter de prix attractifs. C’est une condition incontournable pour un investissement vraiment rentable.

Dans ce module, il nous donne les clés pour pouvoir rapidement identifier les biens qui valent vraiment la peine. Il nous dresse une “checklist”, avec les caractéristiques qu’il faudra absolument trouver dans un bien afin de s’assurer d’être face à une bonne affaire.

Module vidéo 3 : “Comment acheter au bon prix… et bien négocier”

C’est l’un des aspects sur lequel Olivier Seban ne cesse d’insister auprès de ses élèves : la négociation est capitale ! Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il va parfois être possible de baisser le prix de manière considérable. C’est particulièrement important lorsqu’on sait qu’une petite différence de prix va pouvoir nous faire gagner plusieurs points en termes de rentabilité.

Dans ce module, on voit comment bien négocier, et sortir gagnant de ce véritable “poker menteur”. On découvre les arguments à apporter, mais aussi l’attitude à adopter pour être persuasif face au vendeur, et tirer le prix vers le bas.

Module vidéo 4 : “Banques et crédits”

Le crédit, c’est le pilier d’un bon investissement immobilier. En effet, celui-ci va permettre de s’appuyer sur un effet de levier, et de gagner de l’argent sur un bien que l’on ne possède pas (encore) en totalité.

Olivier nous dévoile ses conseils d’expert pour réaliser des économies en obtenant des conditions d’emprunt véritablement avantageuses. Il explique comment bien ficeler son dossier de prêt, et séduire son banquier . Et ce même si notre profil d’investisseur n’est pas vraiment attractif aux yeux des banques.

Module vidéo 5 : “Bien comprendre les frais de notaire”

C’est un point que beaucoup d’acheteurs novices omettent de prendre en compte : l’importance des frais de notaire. Ceux-ci vont venir alourdir la note, et il est important de les intégrer lorsque vous réaliserez vos calculs financiers.

Dans ce module, Olivier Seban nous présente ce métier souvent conspué, et les clés pour pour optimiser ses frais. Il insiste par ailleurs sur les méthodes qu’il utilise pour “se servir” du notaire, afin de bien négocier avec le propriétaire d’un bien.

Module vidéo 6 : “Revente et défiscalisation”

Beaucoup d’investisseurs se lancent avec l’optique de réaliser une plus-value lors de la revente du bien. Car si un investissement immobilier permet de profiter de revenus passifs, il possède également une valeur aux yeux d’autres investisseurs, et sa vente pourrait permettre de dégager un profit.

Olivier nous dévoile ses méthodes pour obtenir un prix optimal lorsque l’on essaye de vendre son bien. Il nous livre certaines astuces qui vont venir renforcer l’attractivité d’un appartement ou d’un immeuble aux yeux de potentiels acheteurs.

On y trouve également des conseils d’optimisation fiscale, pour ne pas se retrouver étouffé(e) par une imposition lourde sur la plus-value que l’on va réaliser lors de la vente.

Module vidéo 7 : “Comment ben louer son appartement”

Olivier Seban, qui est investisseur depuis plusieurs dizaines d’années, a pu assister aux changements du marché de la location immobilière. Il existe de nouvelles règles, auxquelles tout investisseur doit absolument se conformer. Que les revenus des loyers soient utilisés pour réinvestir dans d’autres biens, ou de profiter de la vie, il est capital de chercher à tirer un maximum de gains dans le cadre de la location de ses biens.

Module vidéo 8 (nouveau module) : “Mission immobilier”

Ce module a récemment été ajouté à la formation Immob2A. Nous le trouvons particulièrement intéressant, puisqu’Olivier va ainsi nous fournir un véritable cas pratique. Il nous présente l’ensemble du processus d’achat deux biens, qui lui ont permis de générer un ROI positif. Il nous explique tout : choix du bien, négociation du prix, contraction d’un prêt, mise en location,…

L’avantage de ce module, c’est qu’il va nous permettre de passer à la pratique. Nous avons déjà pu voir des conseils théoriques sur les règles à suivre lorsque l’on souhaite devenir investisseur immobilier. Ici, il s’agit de voir comment un investissement a été ficelé de A à Z.

Notez toutefois que ces modules ne seront accessibles que pendant une période d’un an. C’est peut-être dommage… mais nous pensons qu’il faut en tirer profit. Vous pourrez ainsi, une fois que vous aurez acheté la formation, passer rapidement à l’action.

Des bonus pour aller plus loin

Ce n’est pas tout ! Pour récompenser les personnes inscrites à sa formation, Olivier Seban propose des bonus. Ils vont permettre chacun d’approfondir un sujet précis de l’investissement immobilier.

Intéressons-nous donc à ces différents modules “Bonus”.

Bonus 1 : “La location courte durée”

Vous connaissez sans doute cette forme de location. Elle consiste à mettre son appartement en location pendant quelques jours ou quelques semaines. Il va s’agir pour cela d’utiliser des plateformes comme Airbnb ou Abritel, qui vont permettre de mettre en avant son offre devant des personnes résidant dans le monde entier.

Dans ce module, Olivier Seban nous livre toutes ces techniques pour tirer profit de ce business. Il nous explique comment bien mettre en valeur notre bien sur les sites spécialisés, et comment faire pour attirer un maximum d’hôtes potentiels.

Bonus 2 : “Investir dans un parking ou un box”

Un parking ou un box, c’est le meilleur moyen de réaliser un premier investissement à petit prix. Dans ce module, vous comprendrez comment procéder à votre première acquisition, et obtenir facilement un rendement positif.

Nous aimons particulièrement ce bonus, car il va permettre de se lancer dans l’investissement en empruntant seulement quelques milliers d’euros. D’ailleurs, de nombreux investisseurs ont commencé avec ce type d’acquisition, qui permet de limiter son risque et de prendre confiance en soi. C’est un excellent tremplin avant d’investir dans des bien plus coûteux.

Bonus 3 : “Investir dans des terrains”

Il existe une solution alternative aux parkings et aux appartemenst : ce sont les terrains. Le problème, c’est qu’ils nécessitent bien souvent des compétences avancées, que n’ont pas les débutants.
Dans ce bonus, l’expert immobilier nous dévoile ses techniques pour pouvoir tirer profit de ce type d’investissement.

Bonus 4 : “Se mettre à l’investissement immobilier avec seulement 100 euros”

C’est un bonus qui sera peut-être clivant, puisqu’il part d’une hypothèse assez surprenante : la possibilité de procéder à une acquisition immobilière avec seulement 100 euros par mois. Le tout sans avoir à s’endetter !

Nous étions un peu sceptiques lorsque nous avons découvert ce bonus. Finalement, la stratégie est cohérente, et pourra aider ceux qui souhaitent procéder à un premier investissement avec un petit capital.

Un accès au séminaire d’Olivier

C’est un peu la cerise sur le gâteau. Olivier Seban offre aux 50 premières personnes qui achètent son programme un accès à un séminaire de haute qualité (dont nous vous avons parlé plus haut).

Les séminaires d'Olivier Seban

À notre avis, c’est toujours plus motivant de se retrouver face à des experts, qui vont vous présenter en détail leur parcours, et les stratégies qu’ils utilisent. Vous pourrez par ailleurs en profiter pour rencontrer d’autres investisseurs, et partagez avec eux les méthodes que vous comptez mettre en place.

Quand peut-on s’inscrire ?

Malheureusement, Olivier Seban ne permet pas aux internautes de s’inscrire à ses formations quand ils le souhaitent. Il n’ouvre les portes de son programme seulement quelques jours dans l’année. Il n’est donc probablement pas possible, à l’heure où vous lisez ces lignes, de s’inscrire.

Si vous souhaitez pouvoir immédiatement avoir accès à une formation de qualité sur l’immobilier, nous vous suggérons de vous inscrire à celle de Pierre Ollier en cliquant sur ce lien.

Les avis des clients sur la formation d’Olivier Seban : ils semblent satisfaits

Nous savons que vous n’allez pas seulement vous fier à ce que nous vous disons ici. Il nous a donc paru important de lister les différents avis des clients, tels qu’ils sont présentés par Olivier Seban.

Ils sont plus de 70 à donner leur avis sur la formation de l’expert immobilier. On peut par ailleurs trouver d’autres témoignages individuels sur la chaîne YouTube du formateur, comme celui-ci :

L’avantage, c’est qu’une vidéo ne trompe pas : la personne qui donne son opinion n’a pas été victime d’une usurpation d’identité.

Mais le problème, c’est qu’on ignore si ces personnes sont totalement désintéressées. Ont-elles été payées pour dire du bien d’Immob2A ? Ou sont-elles réellement sincères lorsqu’elles affirment que c’est la meilleure formation francophone sur l’immobilier ?

C’est difficile à dire. Nous pensons qu’une majeure partie d’entre elles sont honnêtes, et y trouvent un moyen de renvoyer l’ascenseur au formateur. Celui-ci a pu les aider à se lancer, et à briser les barrières psychologiques qui les empêchaient de réaliser leur premier investissement.

N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez dans les commentaires de l’article, nous serions heureux d’avoir votre opinion à ce sujet.

Notez que l’on peut également trouver des témoignages sur le blog d’Olivier Seban. Mais on ne sait pas trop à quelles personnes correspondent les photos, et nous ne pouvons juger de leur véracité :

Témoignages de clients sur les formations Imob2a

Notre avis sur Immob2A

La formation proposée est de qualité. Je pense que si vous êtes débutant, vous y trouverez toutes les clés pour réaliser votre premier investissement. Et vous découvrirez les erreurs à ne pas commettre, celles qui risqueraient de vous faire perdre plusieurs milliers d’euros.

Nous avons aimé le fait qu’Olivier Seban soit “un vieux routier” de l’investissement immobilier. Il s’est lancé à une époque où ce type d’activité n’était pas encore forcément bien connu, car internet ne permettait pas encore à des formateurs de proposer du contenu. Il sait par ailleurs nous montrer des cas concrets, au travers de ses multiples interview avec de nouveaux investisseurs.

Nous pensons qu’il est assez plaisant de voir que l’acquisition d’un appartement de rapport n’est pas réservé à une élite, et que n’importe qui peut se lancer dans cette activité.

Notez toutefois qu’il faudra nécessairement bénéficier de revenus réguliers pour convaincre son banquier. Si vous êtes actuellement au RSA ou au chômage, nous ne pensons pas que cette formation puisse vraiment vous apporter quelque chose. Vous pouvez plutôt vous intéresser au webmarketing, qui est bien plus accessible. N’hésitez pas à lire notre avis sur “Blogueur Pro” d’Olivier Roland, ou bien notre test des formations de Maxence Rigottier.

Nous trouvons qu’il est dommage que la formation ne soit ouverte que quelques jours dans l’année. Nous pensons que c’est principalement une méthode marketing, celle des “lancements orchestrés”. Elle consiste à provoquer le désir chez les internautes, et les inciter à passer à l’action. Olivier Seban peut ainsi s’appuyer sur ses partenaires commerciaux pour relayer son offre. Il parvient ainsi à gagner en seulement quelques jours la majorité de son chiffre d’affaires.

Nous n’avons pas trouvé d’avis particulièrement négatifs sur cette formation, même si c’est vrai que certains blogs le pointent du doigt comme un “vendeur de rêve”.

Mais nous pensons que les critiques émises à son égard sont principalement liés à des méthodes marketing relativement agressives. Pourtant, le contenu de la formation est de qualité.

Contrairement à de nombreux pseudo-formateurs, Olivier est bel et bien investisseur immobilier. C’est vrai qu’il gagne peut-être plus avec ses formations, qu’avec l’immobilier. C’est assez logique : vendre une formation suppose des coûts de distribution très faibles, pour un rendement maximal. S’il parvient à vendre 100 formations tous les ans, il peut générer en quelques jours (lors des lancements) plus de 100 000 euros de chiffre d’affaires. Et il s’agit d’un chiffre d’affaires qui va quasiment pouvoir se traduire en bénéfices.

Vous êtes pressé(e) ? La formation de Pierre Ollier est également de qualité. Nous ne pouvons pas vous dire vraiment laquelle est la meilleure des deux. Disons que Pierre se focalise sur les nouvelles formes de location, qui lui paraissent être les plus rentables : location saisonnière, location en meublé,… N’hésitez pas à cliquer sur ce lien pour recevoir gratuitement sa vidéo de formation.

Olivier Seban : notre Avis sur sa formation en immobilier “Immob2a”
  • Profondeur du contenu
  • Facilité à appliquer
  • Avis sur les forums
  • Témoignages clients
  • Réputation du formateur

Notre avis

Ce n'est pas sans raison si Olivier Seban se fait appeler "l'expert immobilier". Ce formateur évolue dans cet univers depuis plusieurs dizaines d'années, et peut se targuer de générer des revenus récurrents au travers de belles opérations immobilières.
La formation Immob2A a été pensée pour les débutants, qui souhaitent répliquer son succès. Elle vous aidera très certainement à comprendre les rouages de l'investissement immobilier, et à créer ainsi des sources de revenus passifs.

4.4

Leave a Comment